Requins, au-delà du malentendu

Conception et réalisation des installations audiovisuelles et interactives pour le Musée océanographique de Monaco

Date
2012 - 2013
Lieu
Monaco
Statut
Réalisé
Bloc

Le Musée océanographique est le musée de la mer de Monaco, inauguré en 1910. Il est géré par l'Institut océanographique Fondation Albert Ier, Prince de Monaco, dédié à l'étude et à la préservation des océans.

Avec l'exposition “Requins, au-delà du malentendu” (de 2013 à 2017), l'Institut océanographique a souhaité inviter le public à dépasser les stéréotypes de ces espèces menacées. Le parti pris scénographique de cette exposition vise à proposer toute une gamme d’interaction avec ces animaux et leurs représentations, pour que les visiteurs puissent se constituer une véritable expérience personnelle et sensorielle.

Reciproque a conçu et réalisé les contenus audiovisuels et interactifs de l'exposition, en collaboration sur la partie technique avec l'équipe de Labeyrie et associés.

Extrait de la fresque des requins © reciproque
Vidéo de présentation de l'exposition © reciproque

Une fresque audiovisuelle s'étend sur 22 mètres de long comme pièce maîtresse de l'exposition. Cette installation interactive multi-utilisateurs propose aux visiteurs d'admirer des requins virtuels et de permettre d'apprécier les caractéristiques extraordinaires de ces squales représentés à taille réelle.

À la fin du parcours de l'exposition, un bassin à caresses permet aux visiteurs d’affronter leurs craintes en s'approchant et en touchant des petits animaux bien réels en toute sécurité. Deux écrans géants complètent ce dispositif, sur lesquels un documentaire immersif invite le spectateur à vivre une plongée avec les requins.

En fin de l’exposition, un jeu interactif et ludique sur iPad permet aux visiteurs de se mettre dans la peau d’un requin pour quelques minutes, au sein d’un jeu d’arcade sur tablette. Pour garder le lien après la visite, un formulaire interactif au dernier niveau permet de s’engager pour la sauvegarde des requins.